Le Blue Center

Un programme de formation dédié à tout porteur de projet

souhaitant développer un projet de restauration corallienne dans le monde.

Découvrez le Blue Center

Comment ça marche ?

Appel à projet

Tout acteur sensible à la protection des écosystèmes coralliens peut candidater à l’appel à projet proposé par Coral Guardian afin d’intégrer le programme Blue Center. Les projets doivent cependant remplir les critères suivants :

  • avoir une structure locale reconnue par le gouvernement
  • répondre à une problématique environnementale concernant les écosystèmes coralliens
  • impliquer les populations locales dans le déroulement du projet
  • avoir un.e chef.fe de projet motivé.e et engagé.e.

Si vous avez des questions, écrivez-nous ou envoyez-nous directement le dossier de candidature à télécharger ici !

Projets 'coeur' et projets 'conseil'
Ensuite notre association donne la possibilité de deux types d’accompagnement :
  • régulier : les projets ont un soutien et un suivi au niveau technique, scientifique, administratif et/ou financier. Ce format donne naissance aux projets cœur.
  • ponctuel: les projets bénéficient d’une aide ponctuelle au niveau technique, scientifique ou administratif. Ce format donne naissance aux projets conseil.
Enseignement théorique

L’enseignement théorique se fait à travers un manuel de formation composé de notions sur la biologie marine et les étapes à suivre pour le développement d’un projet local de conservation des écosystèmes coralliens.

Enseignement pratique

Les enseignements pratiques se traduisent par une formation terrain effectuée dans les différents centres de formation régionaux. Cet enseignement assure un partage d’expérience terrain, dispensé par le formateur local, autour d’un projet déjà développé de restauration d’écosystèmes coralliens. Cette formation met en pratique tous les enseignements théoriques acquis. Une accréditation Coral Guardian sera délivrée une fois la formation validée.

Appel à projet Projets 'coeur' et projets 'conseil' Enseignement théorique Enseignement pratique

Tout acteur sensible à la protection des écosystèmes coralliens peut candidater à l’appel à projet proposé par Coral Guardian afin d’intégrer le programme Blue Center. Les projets doivent cependant remplir les critères suivants :

  • avoir une structure locale reconnue par le gouvernement
  • répondre à une problématique environnementale concernant les écosystèmes coralliens
  • impliquer les populations locales dans le déroulement du projet
  • avoir un.e chef.fe de projet motivé.e et engagé.e.

Si vous avez des questions, écrivez-nous ou envoyez-nous directement le dossier de candidature à télécharger ici !

Ensuite notre association donne la possibilité de deux types d’accompagnement :
  • régulier : les projets ont un soutien et un suivi au niveau technique, scientifique, administratif et/ou financier. Ce format donne naissance aux projets cœur.
  • ponctuel: les projets bénéficient d’une aide ponctuelle au niveau technique, scientifique ou administratif. Ce format donne naissance aux projets conseil.
The Blue Center training program

L’enseignement théorique se fait à travers un manuel de formation composé de notions sur la biologie marine et les étapes à suivre pour le développement d’un projet local de conservation des écosystèmes coralliens.

Coral transplantation - Coral Guardian

Les enseignements pratiques se traduisent par une formation terrain effectuée dans les différents centres de formation régionaux. Cet enseignement assure un partage d’expérience terrain, dispensé par le formateur local, autour d’un projet déjà développé de restauration d’écosystèmes coralliens. Cette formation met en pratique tous les enseignements théoriques acquis. Une accréditation Coral Guardian sera délivrée une fois la formation validée.

Nos projets coeur

Indonésie

Où ça se passe ?

Nous menons un programme de conservation marine à Pulau Hatamin en collaboration avec l’association locale WES sur une aire marine protégée de 1,2 ha située au nord-ouest de Flores, près du Parc National de Komodo. Cette zone a été officiellement déclarée comme aire marine protégée en septembre 2019 par le gouvernement indonésien suite à notre demande.


Pourquoi est-il important d’agir ?

La surpêche et la pêche à la dynamite ont affecté l’équilibre des écosystèmes coralliens locaux et ont déréglé toute la chaîne alimentaire.


Les perspectives d’évolution

Les pêcheurs contribuent à réduire significativement les pressions locales sur la biodiversité marine et notre équipe locale restaure les zones endommagées. Ceci aura pour résultat l’amélioration du confort de vie de ces communautés via la régénération des stocks halieutiques.

Espagne

Où ça se passe ?

Nous collaborons avec l’association Equilibrio Marino sur le projet S.O.S. Corales en Méditerranée, dans la région de Punta de la Mona en Espagne.


Pourquoi est-il important d’agir ?

Le projet S.O.S. Corales répond à une problématique de dégradation du milieu marin à Punta de la Mona, liée à une augmentation de la pollution en Méditerranée. La valeur écologique de la zone est inestimable grâce à sa une riche biodiversité : depuis les années 80, le secteur de Punta de la Mona est déclaré comme parc naturel. Cependant, malgré ces mesures de protection, la région est menacée par les activités anthropiques et les fonds coralliens sont endommagés. Notre mission impliquera un nettoyage des fonds marins, des programmes de sensibilisation pour les locaux et les touristes, ainsi que des actions de restauration des fonds coralliens.


Les perspectives d’évolution

En devenant le premier projet de conservation marine participative impliquant les communautés locales en Méditerranée, S.O.S. Corales pourrait devenir un centre de formation pour les futurs projets de conservation corallienne de la région méditerranéenne.

Indonésie Indonésie Espagne Espagne

Où ça se passe ?

Nous menons un programme de conservation marine à Pulau Hatamin en collaboration avec l’association locale WES sur une aire marine protégée de 1,2 ha située au nord-ouest de Flores, près du Parc National de Komodo. Cette zone a été officiellement déclarée comme aire marine protégée en septembre 2019 par le gouvernement indonésien suite à notre demande.


Pourquoi est-il important d’agir ?

La surpêche et la pêche à la dynamite ont affecté l’équilibre des écosystèmes coralliens locaux et ont déréglé toute la chaîne alimentaire.


Les perspectives d’évolution

Les pêcheurs contribuent à réduire significativement les pressions locales sur la biodiversité marine et notre équipe locale restaure les zones endommagées. Ceci aura pour résultat l’amélioration du confort de vie de ces communautés via la régénération des stocks halieutiques.

Où ça se passe ?

Nous collaborons avec l’association Equilibrio Marino sur le projet S.O.S. Corales en Méditerranée, dans la région de Punta de la Mona en Espagne.


Pourquoi est-il important d’agir ?

Le projet S.O.S. Corales répond à une problématique de dégradation du milieu marin à Punta de la Mona, liée à une augmentation de la pollution en Méditerranée. La valeur écologique de la zone est inestimable grâce à sa une riche biodiversité : depuis les années 80, le secteur de Punta de la Mona est déclaré comme parc naturel. Cependant, malgré ces mesures de protection, la région est menacée par les activités anthropiques et les fonds coralliens sont endommagés. Notre mission impliquera un nettoyage des fonds marins, des programmes de sensibilisation pour les locaux et les touristes, ainsi que des actions de restauration des fonds coralliens.


Les perspectives d’évolution

En devenant le premier projet de conservation marine participative impliquant les communautés locales en Méditerranée, S.O.S. Corales pourrait devenir un centre de formation pour les futurs projets de conservation corallienne de la région méditerranéenne.

Nos projets conseil

Martinique

Où ça se passe ?

Martinik Coral est un projet porté par l’engagement de martiniquais œuvrant pour la protection de l’environnement via une collaboration entre les associations : Guardians of the Earth et Roots of the Sea.


Pourquoi est-il important d’agir ?

Ce projet a pour but la restauration de récifs coralliens dégradés en Martinique. Les zones choisies, pour le moment au sud de l’île, présentent des écosystèmes ayant été dégradés au cours des dernières années, notamment suite aux pressions liées aux activités humaines et aux changements globaux. Un point fort de ce projet sera la sensibilisation des populations riveraines sur l’importance de protéger ces récifs, apportant des bénéfices écologiques et économiques.

Les perspectives d’évolution

Notre association agit bénévolement pour conseiller ces deux associations dans la formulation du projet de restauration et la création d’un dossier scientifique pour présentation auprès des autorités locales.
Martinique Martinique

Où ça se passe ?

Martinik Coral est un projet porté par l’engagement de martiniquais œuvrant pour la protection de l’environnement via une collaboration entre les associations : Guardians of the Earth et Roots of the Sea.


Pourquoi est-il important d’agir ?

Ce projet a pour but la restauration de récifs coralliens dégradés en Martinique. Les zones choisies, pour le moment au sud de l’île, présentent des écosystèmes ayant été dégradés au cours des dernières années, notamment suite aux pressions liées aux activités humaines et aux changements globaux. Un point fort de ce projet sera la sensibilisation des populations riveraines sur l’importance de protéger ces récifs, apportant des bénéfices écologiques et économiques.

Les perspectives d’évolution

Notre association agit bénévolement pour conseiller ces deux associations dans la formulation du projet de restauration et la création d’un dossier scientifique pour présentation auprès des autorités locales.

Dossier de candidature

Vous souhaitez développer un projet de restauration corallienne dans votre région ? Décrivez-nous votre projet !

Téléchargez le dossier de candidature