Dugong observé à Bali

 In Biodiversité, Biologie Marine, Conservation

Événement rare: Un Dugong joue dans les vagues d’Uluwatu à Bali.

Dugong in Uluwatu

Au soleil levant, à l’heure ou la marée commence à remonter, l’eau cristalline baigne encore le récif bordant les falaises d’Uluwatu (mer de Bali). C’est un terrain de jeu et de repos propice pour ce Dugong (Dongong dugon : mammifère marin vulnérable au risque d’extinction). Ce spécimen observé dans 2 mètres d’eau, à environ 30 mètres de la falaise nous donne une scène rare capturée sur ces photos, sachant que Bali est une île ou les Dugong ont été chassés massivement pour leurs os (porte bonheur) et chaire (très appréciées des populations locales). Il est maintenant considéré comme une espèce protégée.

Sans même le voir, plusieurs surfeurs partant sur le peack (zone ou la vague casse) lui sont passés à côté (moins de 3 mètres). Ce Dugong n’a pas même montré signe de peur, et est resté sur site pendant plus de 20 minutes.

Belle rencontre pleine d’espoir pour cette espèce à l’avenir incertain.

Le dugong (Dugong dugon) est un mammifère marin de l’ordre de siréniens. Il se trouve dans les annexes II et IV de la Convention de Nairobi, l’annexe II de la Convention de Bonn et de l’Annexe I de la CITES.

L’espèce est classée comme vulnérable à l’extinction par l’UICN. Il a été protégée en France (y compris Mayotte) depuis 1995 et en 2007, le pays a signé le protocole d’accord sur la conservation et la gestion des dugongs et de leurs habitats dans toute leur aire (Déclaration d’Abou Dhabi 2007).

Le dugong atteint la maturité sexuelle entre 6 et 17 ans pour les deux sexes (Kwan, 2002; Marsh, 1995). Une vache dugong produit un seul veau tous les 2,8 à 7 ans. Le taux d’une population dugong de croissance est généralement de 1 à 3% par an (Marsh et al., 2003). Les dugongs se nourrissent essentiellement sur les herbiers, mais peuvent aussi consommer des algues (Marsh, et al., 1982; l’Espagne, et Heinsohn 1973; Whiting, 2002).

Leur répartition est fortement corrélée avec la distribution des herbiers marins. L’espèce est en général résident. Cependant, tous les jours et de saison ainsi que des mouvements aléatoires des individus ont été observés, allant de quelques dizaines à plusieurs centaines de kilomètres dans les deux habitats côtiers et océaniques (Anderson, 1982; Marsh et al., 1994; Marsh et al., 2002; Sheppard . et al, 2006; Hobbs et al, 2007). Les mouvements et les échanges entre les populations de dugongs à l’échelle régionale du Sud-Ouest de l’océan Indien (SWIO) ont jamais été étudiés.

Le dugong est présent dans les eaux indo-pacifiques tropicales et subtropicales des côtes d’Afrique orientale à Vanuatu, entre 26 ° nord et sud parallèles (Marsh et al., 2002). La population de dugongs principale se trouve en Australie, avec environ 70.000 dugongs.

Dugong in Uluwatu
Dugong in Uluwatu
Recommended Posts
La Fluorescence des Coraux - Zoanthus gigantea© Coral Guardian - Reef Restoration