Chasing coral, un hymne à l’océan

 In Biodiversité, Biologie Marine, Conservation, Sensibilisation

Chasing Coral est de ces documentaires qui nous bouleversent. Après l’avoir visionné, vous ne verrez plus jamais l’océan de la même manière.

A travers une grande aventure humaine, Jeff Orlowski et son équipe de scientifiques, de photographes et de plongeurs mènent l’enquête sur les impacts du changement climatique dans les océans, et notamment sur les récifs coralliens. Ces hommes ont un seul objectif : suivre la dégradation des récifs grâce à la technique du time-lapse qui consiste à prendre en photo tous les jours le même lieu subaquatique pendant un certain temps.  Grâce à cette technique, ils veulent éveiller les consciences pour sauver un des écosystèmes les plus riches au monde.

C’est la découverte d’un monde invisible qui vous attend. Au fond des océans se cachent des animaux complexes qui évoluent en société : les coraux. Essentiels à la vie sous-marine comme à la vie terrestre, le documentaire révèle leurs multiples fonctions. En effet, les récifs coralliens représentent un habitat pour un quart des espèces aquatiques. Ils servent aussi de protection côtière contre les catastrophes naturelles.  On estime qu’ils permettent de nourrir et de faire vivre entre 500 et 850 millions de personnes. Loin d’avoir révélé tous leurs mystères, les récifs pourraient également nous apporter des remèdes pour plusieurs maladies comme le cancer ou Alzheimer.

Pourtant, peu de personnes se préoccupent de leur avenir. Exposés directement au réchauffement climatique, comme le montrent les différents épisodes de blanchiment mondiaux, les récifs coralliens souffrent. Imaginez que la température de votre corps augmente de 2°C… C’est ce qui arrive aux coraux. La température des océans augmente en même temps que celle de la planète. Cela affaiblit fortement ces écosystèmes, et la majorité en meurt s’ils n’ont pas le temps de récupérer entre deux épisodes de blanchiment. 50 % des récifs sont ainsi morts au cours des 30 dernières années.

Chasing Coral met des images sur ces constats alarmants. L’équipe a par exemple filmé le blanchiment d’un récif corallien au nord de la Grande Barrière de Corail en seulement 40 jours. Les coraux deviennent ainsi les premiers indicateurs visuels du changement climatique. Un document choc, qui nous émeut, nous révolte aussi.

Un courant d’espoir est cependant porté par différentes associations de protections des récifs ainsi que par le projet « 50 Reefs », mis en place par la communauté scientifique. Il s’agit d’une nouvelle initiative mondiale visant à trouver et à protéger les récifs coralliens qui peuvent survivre au réchauffement climatique. En espérant que celui se limite bien aux 2°C prévus par l’Accord de Paris.

A l’échelle individuelle, il est aussi possible de soutenir ce combat en partageant le documentaire Chasing Coral, en parlant autour de soi de ce drame des océans, et en soutenant certaines associations comme Coral Guardian.

Recent Posts
Clavularia viridis